Être psychanalyste dans un hôpital, est-ce possible?

En pratiquant ni le simplisme, ni l'obscurantisme, la clinique psychanalytique, qu'est que c'est ?

Je parlerai au départ du lieu de ma pratique professionnelle : une unité d'hospitalisation psychiatrique qui accueille les expressions diverses et multiples de la psychopathologie d'aujourd'hui (dépressions sévères, accès psychotiques, assuétudes, etc.).

lire plus

Qu’est-ce qu’un traumatisme?

Les racines grecque et latine du terme « traumatisme » renvoient à l’idée de percer, blesser, endommager, et il ne fait pas de doute que « traumatisme psychique » est une notion dérivée de la traumatologie médico-chirurgicale.

lire plus

Une psychanalyse, pourquoi ça fait mal ?

Visiteur: (...) Oui j'ai des questions: Pourquoi la psychanalyse fait mal?

Squiggle: Je ne suis pas certain de comprendre votre question. Que voulez-vous dire par "fait mal"?

Visiteur: Je veux dire "est douloureuse" par exemple, ou "fait souffrir". On dit parfois "il faut souffrir pour être beau", ça sonne comme une évidence. Avec la psychanalyse aussi, on peut être plus soi-même, être plus libre, être plus "beau", mais il faut traverser des grandes aires de souffrance. Et bien sûr ça a l'air normal, "il faut relire la page pour pouvoir la tourner", "on ne digère que ce qu'on a gouté", etc... c'est du savoir populaire, mais pourquoi en est-il ainsi? pourquoi faut-il souffrir pour être beau? pourquoi la psychanalyse doit-elle faire mal?
Je conviens que ma question est peut être un peu naïve, mais c'est une vraie question pourtant.
lire plus